Sportium St-Hubert

  • Publié le
  • Par LumiGroup
  • 0
Sportium St-Hubert

Date : 2019

Architecte:  InDesign inc. Conrath architecte
Emplacement:  Longueuil, QC
© Photos: Marc Cramer



Les caractéristiques spatiales et matérielles de Sportium trouvent leurs origines dans l’idéologie sportive, inspirées des stades, des terrains et des athlètes qui visent le podium. Le bâtiment est créé pour être autonome et pour se distinguer de l’architecture des sites commerciaux conventionnels. L’édifice est conçu pour être vu de plusieurs angles. Son esthétique reconnaissable a été essentiellement réalisée grâce au traitement des matériaux extérieurs qui créent une continuité sur toutes les façades. Élément marquant, l’atrium central de quarante pieds de hauteur couronné d’une marquise indique l’entrée et domine les points de vue, tant de l’extérieur que de l’intérieur.

 

L’extérieur et l’intérieur expriment une cohésion matérielle claire et systématique. La préfabrication des éléments majeurs produits en usine et ensuite assemblés et installés sur le site constitue la méthodologie de construction. D’un poids de trente mille livres, les panneaux de béton pleine hauteur sont fixés mécaniquement à la structure d’acier. Tout est précalculé afin d’être incorporé durant le moulage des panneaux : la texture de la surface extérieure, l’isolation centrale, les ouvertures pour les portes et les fenêtres, ainsi que les conduits de câblage. Le traitement au jet de sable de la surface intérieure complète le processus de fabrication. L’efficacité du préfabriqué réduit grandement les coûts de réalisation et le temps d’érection des édifices. De plus, ce procédé permet de réduire au minimum la construction de murs de gypse intérieurs. Prisées dans le domaine sportif, les notions de performance et d’efficacité font nécessairement partie de l’équation architecturale de Sportium.

 

L’architecture de Sportium propose une progression d’échelles. L’élément le plus important est cette structure blanche d’acier composée de grandes colonnes tubulaires, de poutres et de croisillons. Ces éléments définissent le principal rythme spatial à l’intérieur du volume de trente pieds de hauteur dans lequel l’atrium central s’élève à quarante pieds. S’inscrivant dans cette première échelle de grandeur, la seconde modulation est composée d’un système de tubulaires inspiré des poteaux de but. Les éléments métalliques de ce système sont fabriqués et assemblés en empruntant une technologie similaire à celle de la grande structure établissant ainsi une cohérence conceptuelle à la fois physique et visuelle. Situé le long des murs périphériques et à partir des colonnes centrales, ce système secondaire offre le support pour les équipements, les vêtements et les chaussures de sport sur une hauteur de 11 pieds. Le troisième niveau de modulation est constitué du système de mobilier conçu avec le même langage de tubulaires et de grilles de métal. Ce mobilier est complété par des vitrines blanches laquées qui présentent et rehaussent les lunettes et les marchandises électroniques.

 

Les éléments saillants du concept Sportium sont la luminosité et la fluidité. L’atrium central et les grandes fenêtres de coin font pénétrer généreusement la lumière du jour et le soir, font résonner l’intérieur à l’extérieur. Une considération attentionnée a été accordée à l’équilibre entre la lumière naturelle et l’éclairage DEL pour assurer un confort visuel et une expérience spatiale positive en fonction des mois les plus lumineux et les plus sombres du climat canadien. L’alternance subtile des couvre-sols gris et blancs contribue à l’effet d’ombre et de lumière tout en faisant référence aux marquages linéaires des terrains sportifs. Les marquages verts au sol créent une invitation bien visible à explorer la vaste sélection de marchandises en se dirigeant tout droit, vers la droite ou la gauche, ou encore en haut à la mezzanine. Dans cet environnement, la signalétique de Sportium est réalisée directement par la présentation visuelle des marchandises. L’utilisation intensive de mannequins suspendus en hauteur sur des grilles d’acier permet d’indiquer l’emplacement des produits pour la clientèle sportive féminine, masculine et jeune. 

 

Le cyclisme, en été, et le ski de fond, en hiver, se trouvent  à l’étage principal de 50 000 pieds carrés. Le hockey, le soccer, le tennis, le baseball, la mise en forme et le yoga occupent la mezzanine de 20 000 pieds carrés. Additionnées, ces superficies composent le plus grand magasin de sport au Canada. Toujours soucieux de fournir le meilleur service, les employés de Sportium sont sélectionnés pour leur connaissance des sports et leur implication actuelle ou passée dans le sport professionnel. 



article original publié par v2com 




Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
* Champs obligatoires